/news/currentevents

Des fraudeurs de prêts et bourses auraient mis la main sur 3 M$

Photo d'archives, Agence QMI

La Sûreté du Québec (SQ) a arrêté mercredi neuf personnes soupçonnées d’avoir obtenu frauduleusement environ 3 millions $ en prêts et bourses pour effectuer des études à l’étranger, sans jamais les réaliser.

L’enquête menée par le Service des enquêtes sur les crimes économiques de la SQ a permis l’arrestation de huit hommes et d’une femme dans des municipalités de la Rive-Sud de Montréal, de la région de Québec, de Montréal et de Toronto.

«Les suspects, de prétendus étudiants, effectuaient des demandes d’aide financière frauduleuses pour effectuer des études à l’étranger, sans jamais séjourner à l’étranger pour étudier dans les périodes visées par leur demande d’aide financière», a fait savoir la Sûreté du Québec dans un communiqué.

Cette opération était le fruit d’une longue enquête amorcée il y a un peu plus de quatre ans.

«ll est important de mentionner que dès que la fraude a été découverte, le Ministère a mis en place des mesures afin de colmater les zones de vulnérabilité identifiées et ainsi éviter qu’une situation similaire ne se reproduise», a indiqué par courriel le ministère de l’Enseignement supérieur du Québec.

Les neuf suspects appréhendés devraient comparaître le 1er février prochain, au palais de justice de Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.