/news/society

Doit-on craindre le streptocoque A?

Le décès de plusieurs enfants au Royaume-Uni et en France liée à des infections à streptocoques A fait beaucoup réagir, et inquiète jusque chez nous. 

• À lire aussi: Mort de six enfants après des infections à streptocoques A

• À lire aussi: Les virus respiratoires préoccupent à Sherbrooke

• À lire aussi: Les pharmaciens veulent aider à désengorger les urgences

Selon le Dr Jesse Papenburg, pédiatre infectiologue et microbiologiste, le streptocoque A est la cause principale des infections de la gorge. 

«La grande majorité de ces infections-là ne sont pas sévères. Avec un traitement antibiotique, on réduit le temps de symptômes et les risques de complications», précise le médecin. 

Cependant, il ajoute qu’un faible pourcentage des infections deviennent invasif et peuvent créer des complications. 

Une hausse des cas?

Le Dr Papenburg souligne que les données de santé publique des infections graves de streptocoque A ne sont pas disponibles.

«En parlant avec d’autres collègues, on a l’impression qu’il y a une hausse de cas de streptocoques invasives dans ces dernières semaines», croit-il. 

Selon lui, certaines souches de la bactérie plus virulentes pourraient être responsables de cette hausse.  

«L’autre chose, c’est qu’on sait qu’une infection virale récente peut nous rendre plus susceptibles à une infection bactérienne secondaire, comme le streptocoque A», ajoute Dr Papenburg. 

Le médecin explique que la transmission du streptocoque A se fait par les gouttelettes respiratoires, mais qu’un contact étroit et direct est nécessaire pour être infecté. 

Cependant, selon le ministère de la Santé et des Services sociaux, il n'y a pas d'excès de cas e de décès cette année par rapport aux années prépandémiques. 

À ce jour, 14 décès liés au streptocoque A ont été rapportés en 2022, pour un taux de létalité de 4,5%. 

L’âge des décès s’échelonne de moins de 1 ans à 93 ans; la moyenne est de 59 ans.

Moins de 5 décès ont été recencés chez des enfants. 

Symptômes à surveiller : 

- Troubles respiratoires (pneumonie)

- Destruction de la peau et des tissus conjonctifs

- Fièvre accompagnée d’une diminution dangereuse de la pression artérielle, de vomissements et de diarrhée

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.