/news/law

Un réputé coach d’équitation québécois accusé d’agressions sexuelles

Vous voyez cet article car vous êtes connecté.

Article réservé aux utilisateurs connectés. Se connecter

Photo tirée de la page Facebook de South Shore Farm

Un entraîneur d’équitation québécois bien connu est accusé d’avoir agressé sexuellement au moins deux jeunes femmes, dont l’une d’elles d’âge mineur.

Après le dévoilement des récents scandales sexuels impliquant des entraîneurs de divers milieux sportifs, c’est maintenant au tour du milieu de l’équitation d’être éclaboussé.

Francis Berger, un entraîneur de Mont-Saint-Hilaire (sur la Rive-Sud de Montréal) reconnu à l’échelle nord-américaine a été formellement accusé lundi d’une pléiade de chefs d’accusations en matière sexuelle à l’égard de deux jeunes femmes, que nous ne pouvons identifier en raison d’une ordonnance de la Cour.

Écoutez le segment judiciaire avec Félix Séguin diffusé chaque jour en direct 8 h 35 via QUB radio :

Selon les documents judiciaires que nous avons consultés, les faits allégués se seraient produits entre 2004 et 2022.

La poursuite reproche à Francis Berger d’avoir agressé et exploité sexuellement une victime d’âge mineure.

Toujours selon ces documents, l’homme de 54 ans aurait aussi agressé sexuellement une jeune adulte. 

Photo tirée de la page Facebook de South Shore Farm

Sanctionné au printemps

Notre Bureau d’enquête a aussi appris que Canada Équestre, la fédération sportive dans le domaine du sport équestre au Canada, l’avait déjà sanctionné plus tôt au printemps à la suite d’une plainte. L’organisme lui avait interdit d’exercer des activités d’entraîneur jusqu’à la conclusion d’une enquête interne. 

Francis Berger est dans le milieu de l’équitation depuis plus de 20 ans. Il a entraîné de nombreux cavaliers et cavalières, notamment Bianca Lafontaine, qui a gagné la médaille de bronze à un important concours nord-américain il y a une dizaine d’années, le « North American Junior Rider Championship ». 

Parmi ses autres cavalières, il a aussi eu sous son aile la Bouchervilloise Coraline Thibault qui a déjà été titrée d’athlète junior qui s’est démarqué sur la scène québécoise en équitation classique et qui a aussi remporté le titre de championne au saut d’obstacles junior.

Libre comme l’air

Après avoir comparu lundi au palais de justice de Sainte-Hyacinthe, Francis Berger a été remis en liberté, même si la police a des raisons de croire qu’il ait pu faire d’autres victimes. 

Francis Berger a aussi le droit de sortir du pays, même si selon nos informations, certains des faits reprochés se seraient produits aux États-Unis. 

Deux sources qui nous ont demandé de préserver leur anonymat ont d’ailleurs affirmé qu’il était parti pour la Floride ce mardi.

Francis Berger est aussi actionnaire et seul administrateur de l’écurie South Shore Farm, qu’il utilise notamment pour l’entraînement de ses cavaliers et cavalières à Mont Saint-Hilaire.

Il est aussi le fondateur et président d’EQUSS Intégral, une compagnie qui vend des produits et équipements dans l’industrie de l’équitation.

En février dernier, trois entraîneurs de basketball de l’école Saint-Laurent à Montréal ont été accusés de crimes sexuels. Aussi, Hockey Canada a été éclaboussé en 2022 par des cas d’agressions sexuelles alléguées.

Vous avez un scoop à nous transmettre?

Vous avez des informations à nous communiquer à propos de cette histoire?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs?

Écrivez-nous à l'adresse ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.