/news/society

Des ordres professionnels alertent sur les biosolides en provenance des États-Unis

Agriculture

Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Trois ordres professionnels recommandent de ne pas utiliser les biosolides municipaux et industriels en provenance des États-Unis, en raison de la présence «inquiétante» de contaminants d’intérêts émergents dommageables pour la santé et l’environnement.  

• À lire aussi: 113 points d’eau toujours non conformes dans les écoles du Saguenay-Lac-Saint-Jean

• À lire aussi: Métaux lourds dans les plastiques chez Dollarama: «c’est très préoccupant»

• À lire aussi: Des produits chimiques toxiques dans les uniformes scolaires au Canada

L’Ordre des chimistes du Québec, l’Ordre des agronomes du Québec et l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec se disent préoccupés par l’utilisation ces biosolides qui constituent une catégorie de matières résiduelles fertilisantes sous la forme de boues résultant de l’épuration des eaux usées municipales et industrielles. 

Les trois ordres professionnels, qui prennent acte de l’intention du gouvernement du Québec de resserrer la réglementation à l’égard de leur utilisation, estiment qu’il y a urgence de légiférer sur les contaminants d’intérêts émergents, dont les substances per et polyfluoroalkylées (PFAS).

«Les PFAS et autres contaminants d'intérêts émergents sont très persistants dans l'environnement, bioaccumulables, et leurs impacts dommageables sur la santé sont bien documentés», a indiqué le président de l’OCQ, Michel Alsayegh. 

«Nous demandons aux autorités [...] d'agir afin d'assurer aux professionnels et à la population un cadre clair et sécuritaire dans une perspective de santé publique qui tienne compte de l'acceptabilité sociale des projets de valorisation», a dit Martine Giguère, présidente de l’OAQ. 

«Dans le respect de notre mission comme ordre professionnel et la protection de la santé animale et humaine, la profession vétérinaire est un intervenant majeur en termes de santé publique», a ajouté pour sa part le président de l’OMVQ, Dr Gaston Rioux

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.