/news/politics

François Legault, premier ministre favori au Canada

GEN-Conférence de presse du premier ministre François Legault à Montréa.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Le début de mandat du premier ministre François Legault lui sourit, lui qui trône au sommet des premiers ministres les plus aimés au pays, montre un sondage d’Angus Reid dévoilé mercredi.  

Selon le coup de sonde, 57 % des Québécois approuvent le travail de M. Legault, un sommet au pays qui traduit aussi une nette remontée dans l’opinion publique après sa victoire électorale sans équivoque en octobre. 

Il s’agit aussi d’un sommet depuis juin 2021, un moment où le premier ministre était habitué à entretenir un taux de satisfaction dépassant allégrement les 60 %. Sa popularité avait ensuite constamment chuté avec le retour des mesures sanitaires à l’automne 2021, pour atteindre un creux à 43 % en septembre 2022. 

Ford et Smith loin derrière

Son homologue ontarien, Doug Ford, peine toujours de son côté à séduire les électeurs à l’ouest de la rivière des Outaouais. 

M. Ford recueille l’approbation de seulement 34 % des Ontariens contre 45 % en juin dernier, un creux qui survient après son bras de fer avec les travailleurs du milieu scolaire. M. Ford avait envisagé de recourir à la clause dérogatoire pour les empêcher d’entamer une grève nationale, un geste qui avait causé une véritable tempête politique dans la province et à Ottawa. 

Pour sa part, la nouvelle première ministre de l’Alberta, qui a réalisé un coup d’éclat marquant avec le dépôt de sa Loi sur la souveraineté de l’Alberta dans un Canada uni quelques semaines à peine après avoir officiellement succédé à Jason Kenney, divise grandement dans la province des Prairies. 

Écoutez la rencontre Philippe-Vincent Foisy et Antoine Robitaille diffusée chaque jour en direct 12 h 15 via QUB radio :

Danielle Smith recueille l’approbation d’à peine 42 % de ses électeurs, au taux éclipsé par les 44 % d’Albertains qui condamnent fortement ses politiques, a noté Angus Reid. 

La politicienne vivra un test important au printemps prochain dans le cadre des élections générales, qui se tiendront en mai. 

Le taux d’approbation de chaque premier ministre provincial* 

- François Legault, Québec : 57 % 

- Scott Moe, Saskatchewan : 56 % 

- Tim Houston, Nouvelle-Écosse : 53 % 

- Andrey Furey, Terre-Neuve-et-Labrador : 47 % 

- David Eby, Colombie-Britannique : 46 % 

- Danielle Smith, Alberta : 42 % 

- Doug Ford, Ontario : 34 % 

- Blaine Higgs, Nouveau-Brunswick : 28 % 

- Heather Stefanson, Manitoba : 26 % 

* L’Île-du-Prince-Édouard est exclue en raison d’un trop faible échantillon 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.