/finance/homepage

La taxe sur le vapotage va doubler au Québec

Photo d'archives, le Journal de Québec

Québec ira chercher 40 M$ dans la poche des vapoteurs avec une nouvelle taxe sur les produits de vapotage, qui va doubler le montant de la taxe fédérale actuelle, entrée en vigueur le 1er octobre. 

• À lire aussi: Mise à jour économique: l’aide aux aînés versée au printemps

• À lire aussi: Mise à jour économique: indexation de 6,44 % des aides sociales et crédits d’impôt

La mesure vise à prévenir cette habitude de consommation néfaste, en forte progression chez les jeunes. Un adolescent sur cinq vapote au Québec, le tiers d’entre eux le font quotidiennement. Fait jugé alarmant : la majorité des jeunes consommateurs utilisent des produits dont la concentration en nicotine est élevée. 

En annonçant sa taxe antivapotage lors de son dernier budget, le fédéral avait invité les provinces à participer à un effort coordonné. Ainsi, le même taux sera appliqué par Québec. 

La taxe fédérale est de 5 $ pour les 10 premiers millilitres, avec une surtaxe de 1 $ pour chaque 10 millilitres supplémentaire ; ces montants vont donc doubler. 

L’entrée en vigueur de la taxe provinciale devrait se faire à compter de l’automne 2023, le temps de coordonner la mesure au plan administratif.

Le gouvernement du Québec estime que taxer les produits de vapotage est une des meilleures mesures pour prévenir la consommation, particulièrement chez les jeunes.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.