/news/law

Outrage à un cadavre à Nicolet: six nouvelles accusations contre Pascal Martel

Six nouvelles accusations ont été déposées contre Pascal Martel, déjà accusé d’outrage à un cadavre sur un corps retrouvé à Nicolet, près de Trois-Rivières, en mai.

• À lire aussi: Outrage à un cadavre: La cause des Martel reportée

• À lire aussi: Corps retrouvé à Nicolet: trois femmes témoignent de l'horreur qu'elles ont vécu

• À lire aussi: Nicolet: un drame qui aurait pu être évité

Il est notamment accusé de négligence criminelle ayant causé la mort, de voie de fait armé en utilisant un bâton, voie de fait causant des lésions corporelles, d’avoir séquestré, emprisonné ou saisi de force la victime, Florent Dumas, et de l’avoir forcé à commettre un acte de bestialité.

La preuve complète a été remise à la défense par le procureur, ce qui a permis, après plusieurs mois, d’aller de l’avant avec ces nouvelles accusations. 

Les faits qui lui sont reprochés se seraient produits entre le 1er janvier et le 30 avril.

Pascal Martel demeure détenu et reviendra en cour le 9 janvier prochain pour son enquête sur remise en liberté.Il avait d'abord comparu en juin, tout comme son fils, Jason Martel. 

Ils avaient tous deux été accusés d’outrage à un cadavre.

Aucune accusation de meurtre n’a toutefois été déposée jusqu’à présent dans ce dossier.

«Pour l’instant, bien que l’enquête soit pratiquement terminée, j’arrive à la conclusion que je n’ai pas ce qu’il faut pour déposer d’autres types d’accusations que celles qui sont portées», explique le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Me Benoît Larouche.

D’ex-conjointes de Pascal Martel ainsi qu’une personne proche de la famille de la présumée victime étaient présentes, jeudi, au palais de justice de Trois-Rivières lors du retour en cour de l’accusé.

Elles ont indiqué être déçues des nouvelles accusations.

«On s’attendait à des accusations de meurtre et comme elles ne sont pas déposées, on espère que la preuve va mener à d’autres accusations», soutient la tante d’un enfant de Pascal Martel, Marie-Josée Martel.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.