/regional/troisrivieres/mauricie

Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières: une 13e Guignolée sous le signe de l’inflation

Le Centre de pédiatre sociale de Trois-Rivières, en Mauricie, tiendra samedi sa 13e guignolée placée sous le signe des inégalités sociales exacerbées et de l’augmentation des demandes en cette période d’inflation.

L'appel aux dons cette année est encore plus important cette année puisque les défis au quotidien sont imposants.

«Ce sont de gros défis qui ressortent en clinique. On essaye de créer un filet de sécurité autour des familles pour contrer tout ce qui est arrivé au cours des dernières années. Mais les besoins sont grandissants. En tant qu’organisme c'est sûr que l’on fait face à des défis avec l'inflation. Le recrutement est loin d’être facile», a commenté la directrice générale du Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières, Stéphanie Lacroix.

Le centre suit chaque année 326 enfants et effectue plus de 5200 interventions sociales. La santé globale de l'enfant est au cœur de leur approche. Les familles en situation de vulnérabilité ont donc accès à des pédiatres, travailleuses sociales et psychoéducateurs.

La 13e Guignolée a pour objectif d'amasser 60 000 dollars, une somme qui servira à soutenir les enfants et les familles ainsi qu’à développer des projets axés sur le développement des jeunes.

La collecte du Centre de pédiatrie sociale de Trois-Rivières se déroule dans les commerces et aux intersections jusqu'à samedi. Les dons en ligne sont aussi possibles. Au Québec, on retrouve 44 centres de pédiatrie sociale certifiés par la Fondation du Dr Julien.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.