/news/politics

Serment au roi en voie d’être aboli: Sol Zanetti soulagé de ne plus avoir à «souffrir» en prêtant allégeance

Le député solidaire Sol Zanetti

Photo d'archives Simon Clark

Le député solidaire Sol Zanetti

Le député solidaire Sol Zanetti, qui a vécu le serment d’allégeance à la royauté britannique comme une souillure, est soulagé de ne pas avoir à le refaire.  

• À lire aussi: Serment au roi Charles III: le trio péquiste de passage à l’émission «Le monde à l’envers»

• À lire aussi: Abolition du serment au roi: la CAQ dépose son projet de loi

«Je suis content de penser que c’(était) la dernière fois, a-t-il confié vendredi, ému de ce dénouement. Je ne me (voyais) pas refaire ça une autre fois, ça fait vraiment chier».  

Les élus de l’Assemblée nationale prévoient adopter cet après-midi la loi rendant facultative la promesse solennelle au Roi Charles III. 

Le député de Jean-Lesage, qui a dû prêter une nouvelle fois serment il y a deux semaines afin de venir siéger au Parlement, n’a pas caché sa joie.  

Il ne regrette pas la décision de son parti d'avoir joué le jeu une dernière fois afin de pouvoir fouler le Salon bleu de l’Assemblée nationale pour pouvoir faire adopter la loi qui mettra fin à ce supplice.  

«C’est souffrant à chaque fois de faire ça. Je pense qu’on a pris, ou la meilleure, ou la moins pire des décisions», souligne le solidaire. 

Rappelons que les trois députés du Parti québécois ont refusé de prêter serment et n'ont donc pu siéger au Parlement cet automne.

«C’est une journée d’unité nationale et moi je veux le vivre comme ça. La CAQ et les libéraux vont voter pour abolir le serment au roi, c’est quand même incroyable!, a insisté Sol Zanetti. Je pense qu’il faut célébrer ça».  

Le député est à l’origine du tout premier projet de loi déposé au Parlement rendant facultatif le serment à la royauté. Lors de sa première élection, Sol Zanetti avait publiquement affirmé s’être senti «souillé à jamais» et «humilié» après avoir prêté serment d’allégeance à la reine d’Angleterre.  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.