/news/world

Le père de Meghan Markle refuse de regarder sa série documentaire

Photo d'archives, AFP

Samantha Markle a affirmé que son père Thomas Markle ne regarderait pas le documentaire Netflix, Harry & Meghan.

• À lire aussi: Harry et Meghan accusent la monarchie de mensonges

• À lire aussi: Meghan Markle accuse ses voisins de Toronto d'avoir pactisé avec des paparazzi

• À lire aussi: «Personne ne connaît toute la vérité»: la pression monte avec le documentaire sur Harry et Meghan

Interviewée par TMZ, la femme de 58 ans a critiqué la nouvelle série de sa demi-sœur, la duchesse de Sussex, affirmant qu'elle avait dit à leur père de ne pas la regarder. Elle a également fait valoir que la série était « irrespectueuse » de leur famille et que Thomas Markle se remettait actuellement de l'accident vasculaire cérébral qu'il a subi en mai.

Au cours du troisième épisode de Harry & Meghan, la mère d'Archie et Lilibet a pris pour cible sa demi-sœur pour avoir fait la une des journaux avant son mariage avec le prince Harry en mai 2018. Elle a affirmé qu'elle n'avait pas vue Samantha Markle « depuis plus d'une décennie » et qu'elle n'avait que peu ou pas de relation avec elle.

« Soudain, j'ai eu l'impression qu'elle était partout, a-t-elle déclaré. Je ne connais pas ton deuxième prénom. Je ne connais pas ta date de naissance. Tu dis à ces gens que tu m'as élevée et que tu me surnomme Princess Pushy ? Je n'avais pas eu de brouille avec elle. Nous n'étions pas assez proches pour ça. Et je voulais une sœur ! »

Les trois premiers épisodes de Harry & Meghan sont sortis sur Netflix jeudi dernier. Les trois prochains seront disponibles en streaming sur Netflix à partir du 15 décembre.

Écoutez la rencontre Durocher-Dutrizac diffusée chaque jour en direct 12 h 45 via QUB radio : 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.