/regional/saguenay

Achats de F-35 : Des travaux de 500 M$ à prévoir à Bagotville

Des travaux d'au moins 500 millions de dollars auront lieu à la base militaire de Bagotville, à Saguenay, en vue de l’acquisition par Ottawa de 88 appareils F-35.

• À lire aussi: F-35 : «L’avion comme tel est médiocre»

• À lire aussi: Le Canada mettra la main sur 88 avions de chasse F-35 pour près de 20 G$

Accueillir ces avions à partir de 2026 entraînera des réaménagements importants à la base militaire. Il y a plus à considérer que l'agrandissement des hangars.

«Toute la logistique informatique», a souligné l'ex-agent de renseignements militaires Simon Leduc. C'est une toute nouvelle génération de missiles, de commandes, de système de communications interreliés, par exemple.»

Dans une entrevue accordée à KYK 95,7 FM, la ministre de la Défense nationale Anita Anand a chiffré le montant des travaux à 500 millions de dollars à ce moment-ci, mais ce dernier pourrait bien être plus élevé avec l’inflation.

«C'est une bonne nouvelle pour l'économie de La Baie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean», a dit le président du conseil d'arrondissement de La Baie, Raynald Simard. On espère que des entrepreneurs d'ici pourront bénéficier de contrats. »

Aucune garantie

Impossible de savoir combien d'appareils exactement seront dévolus à Bagotville. Les plans sont en cours de finalisation, a indiqué la ministre Anand à KYK-FM.

«On n’a aucune garantie, a relevé le député bloquiste de Jonquière, Mario Simard. Les détails, on ne les a pas encore! [...] Moi, j'espère qu'on aura au moins le tiers des appareils qui seront achetés. Ce serait l'équivalent de la proportion qu'on a présentement avec les F-18.»

Selon le bloquiste, le Québec doit jouer un rôle majeur dans l'entretien des futurs appareils.

«Le secteur aéronautique est principalement situé au Québec, a-t-il rappelé. Il y a donc une opportunité pour le Québec, mais encore une fois, on n'a aucune garantie. »

Le coût d'acquisition des 88 avions est de 19 milliards de dollars, mais la facture finale sera beaucoup plus lourde, selon Mario Simard. «70 milliards sur 30 ans, incluant les coûts liés à l'entretien, a-t-il dit. Je ne peux pas croire que le Canada ne se soit pas assuré que ces 70 milliards sont un montant ferme, pour qu'on n'ait pas de mauvaises surprises avec un montant final de 80 ou 90 milliards. »

Toute la flotte de F-35 devrait être livrée pour 2034.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.