/news/faitesladifference

Aéroports: c’était inacceptable et des changements s’imposent

Photo fournie par le Cabinet du ministre des Transports

Le secteur des transports fait partie de nos vies. Il est essentiel pour aller voir nos proches et nos familles, partir en vacances... Quand on parle de transports, ce n’est pas seulement du métal ou du béton : ce sont les gens qui y sont au cœur. 

Il est indéniable que nos systèmes de transports ont été mis à rude épreuve au cours des dernières années. C’est particulièrement vrai pour notre industrie aérienne, qui n’avait presque pas fait voler d’avions au pire de la pandémie et qui a connu une remontée fulgurante en quelques mois seulement. 

Les Québécois et tous les Canadiens comprennent que le mauvais temps peut perturber les voyages aériens. Cependant, ils s’attendent et méritent d’être tenus informés des plans alternatifs et d’être indemnisés lorsque leurs droits sont violés. Malheureusement, les circonstances auxquelles de nombreux voyageurs ont été confrontés en cette saison des Fêtes étaient totalement inacceptables.

Via Rail aussi

Des Québécois ont été coincés dans un pays étranger en ne sachant pas quand ils pourront rentrer chez eux et en n’ayant presque pas de communication de la part de Sunwing. C’est la même chose pour les passagers ayant voyagé avec VIA Rail et qui sont restés pris pendant parfois 19 heures dans un train en ayant peu de nouvelles. Les Canadiens méritent mieux.

Il est évident que des changements s’imposent. Nous avons agi, et plusieurs des problèmes qui expliquaient, par exemple, les longues files d’attente de l’été passé aux contrôles de sûreté ou aux douanes ne se sont pas produits pendant la période des Fêtes. Mais il est clair qu’il reste du travail à faire. 

Charte des voyageurs

Le gouvernement du Canada a un rôle à jouer pour réglementer l’industrie et protéger les Canadiens. En 2019, nous avons été le premier gouvernement à mettre en place une charte des droits des voyageurs. Mais la pandémie a mis en lumière des failles. Nous l’avons donc renforcée en septembre avec plusieurs mesures importantes. Par exemple, nous nous sommes assurés que des situations comme des pandémies et des tempêtes de neige soient couvertes pour les remboursements. 

Mais nous savions que cette charte 2.0 devait être renforcée encore davantage, notamment avec l’avalanche de plaintes qu’a connues l’Office des transports du Canada (OTC) après que certaines compagnies aériennes aient refusé des compensations et remboursements à des voyageurs qui y avaient pourtant droit. 

Notre gouvernement travaille donc sur une charte 3.0 avec des changements substantiels qui devraient mettre le fardeau de la preuve sur les épaules des compagnies aériennes et non sur les voyageurs. Nous espérons présenter ces changements au cours des prochains mois. 

Nous effectuons aussi une revue complètement de ce qui s’est passé avec VIA Rail pendant les Fêtes. Les conclusions guideront les prochaines étapes à entreprendre pour s’assurer que ça ne se reproduise plus jamais. Nous allons aussi de l’avant avec le projet de train à grande fréquence entre la ville de Québec et Toronto qui permettra d’avoir des voies dédiées à ce train, et non d’emprunter les rails du CN ou du CP comme c’est le cas actuellement.  

Responsabilité

En tant que ministre des Transports, je sais à quel point j’ai une grande responsabilité envers les Canadiens pour renforcer notre secteur des transports. Dans un pays aussi vaste que le nôtre, il reste du travail à faire pour avoir un secteur compétitif, abordable, résilient et efficace. Et notre gouvernement est prêt à continuer à faire ce travail. 

Omar Alghabra, Ministre des Transports du Canada 

Votre opinion
nous intéresse.

Vous avez une opinion à partager ? Un texte entre 300 et 600 mots que vous aimeriez nous soumettre ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.