/news/society

Devrait-on interdire les cuisinières au gaz?

Une étude américaine révèle qu’il y a des risques liés à la santé en lien avec l’utilisation de cuisinières à cuisson au gaz, ce qui a lancé le débat sur l’utilisation de ce type d’équipement.

• À lire aussi: Des études sur l'asthme suscitent la controverse sur la cuisson au gaz

L’étude publiée dans l’International Journal of Environmental Research and Public Health démontre que les cuisinières au gaz sont en cause pour un cas sur huit d’asthme infantile aux États-Unis.

Le responsable de la campagne Climat-Énergie de Greenpeace, estime qu’un avertissement devrait être émis avec les cuisinières au gaz afin que les clients soient informés des risques lorsqu’ils prennent la décision de s’en procurer une.

«Les distributeurs d’énergie devraient informer les clients aussi, tout comme le gouvernement et les municipalités, c’est une question de santé publique, dit-il. La plupart des gens ne savent pas comment l’utiliser adéquatement pour réduire les risques. Pour nous c’est une préoccupation majeure.»

Alors que l’alternative des cuisinières électriques est évidente pour les résidences, elle l’est moins pour le milieu de la restauration selon le vice-président aux affaires publiques de l’Assocuation restauration Québec, Martin Vézina.

«Les appareils de cuisson sont majoritairement au gaz ou au propane dans l’industrie quand on parle d’équipement plus professionnel, indique-t-il. C’est beaucoup plus rare d’en voir qui fonctionnent à l’électricité, même s’ils existent.»

M. Vézina affirme cependant que la ventilation des cuisines est meilleure dans les restaurants que dans les résidences.

«Une ventilation très forte est utilisée pour enlever les émanations et s’assurer que ça ne traverse pas dans la salle à manger», dit-il.

Au Québec, 205 000 personnes sont clients d’Énergir, mais il est impossible de savoir combien d’entre eux utilisent des cuisinières au gaz.

Du côté des États-Unis, le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a affirmé qu’il allait lutter afin que ses concitoyens puissent continuer à utiliser ce type d’équipement. 

«Quand on dit de nous laisser tranquilles, on est sincère et ça inclut les cuisinières au gaz, a-t-il dit dans une vidéo publiée sur Twitter. Vous ne prendrez pas nos cuisinières au gaz!»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.