/news/culture

Le prince Harry bat un record Guinness

Le prince Harry a battu le record Guinness du livre non fictionnel vendu le plus rapidement de tous les temps avec son autobiographie «Le Suppléant», qui est apparu sur les tablettes des librairies plus tôt cette semaine.

• À lire aussi: Diana, William, Camilla: extraits des mémoires du prince Harry

• À lire aussi: Mémoires du prince Harry: démarrage record pour l'édition en anglais

Le livre de mémoires controversé s’est écoulé à 1,43 million d’exemplaires le premier jour de sa mise en vente au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Canada, a indiqué le record Guinness sur son site.

Le record était précédemment détenu par l’ancien président américain Barack Obama pour son autobiographie «Une terre promise», sortie en 2020 et qui s’était vendu à 887 000 exemplaires le jour de sa sortie.

  • Écoutez la rencontre Martineau-Dutrizac avec Richard Martineau au micro de Benoit Dutrizac sur QUB radio :

«Le premier jour complet de ventes de “Le Suppléant” représente le plus grand total de ventes pour un livre de non-fiction jamais publié par Penguin Random House», a par ailleurs confirmé l'éditeur du livre dans un communiqué.

Selon le record Guinness, les chiffres sont particulièrement impressionnants alors que la plupart des détails croustillants avaient été dévoilés quelques jours avant la sortie du 10 janvier.

Toutes catégories confondues, le livre qui s’est vendu le plus rapidement de l’histoire est le dernier volet de la saga Harry Potter de J.K Rowling, «Harry Potter et les reliques de la mort» qui s’est soldé à 8,3 millions d’exemplaires le jour de sa sortie en 2007.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.