/news/world/guerre-en-ukraine

Ukraine: les services de sécurité disent avoir arrêté sept «agents russes» près de Dnipro

Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont affirmé vendredi avoir arrêté «sept agents russes» dans la région de Dnipro (est), soupçonnés d'espionnage en faveur de Moscou. 

«Le SBU a mené une autre opération spéciale importante pour exposer et détenir des agents ennemis», s'est félicité dans un communiqué son chef, Vasyl Maliouk.

Selon le SBU, «les détenus ont donné aux Russes les coordonnées des infrastructures critiques» ukrainiennes et «ont recueilli des renseignements sur (...) les mouvements des unités des forces (de Kiev) dans la région» avant de les communiquer à l'armée russe.

Leur «éventuelle implication dans l'attaque sur un immeuble d'habitations à Dnipro le 14 janvier», qui avait fait au moins 45 morts dont six enfants, est «en cours de vérification», ont également indiqué les services de sécurité ukrainiens.

Cette frappe attribuée par Kiev à la Russie - qui nie toute implication -, l'une des plus meurtrières sur des civils depuis le début de l'invasion russe il y a près de onze mois, avait provoqué une vive émotion parmi la population ukrainienne.

Selon le SBU, les «sept agents russes» détenus avaient commencé «leurs activités de reconnaissance contre l'Ukraine» à partir d'«octobre 2022».

Pour communiquer entre eux, «ils utilisaient des messageries anonymes et transmettaient les emplacements (des cibles) sous forme de coordonnées électroniques avec du matériel photographique», a détaillé la même source.

Au cours des différentes perquisitions réalisées «en plusieurs étapes» dans la région de Dnipro, «des dispositifs explosifs improvisés» et «du matériel informatique et des téléphones portables», ainsi que «de la littérature pro-Kremlin» ont par ailleurs été découverts, a annoncé le SBU.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.