/news/world/guerre-en-ukraine

EN VIDÉO | En plein reportage, une journaliste russe se blesse violemment à Soledar

Les correspondants de guerre en Ukraine courent plusieurs risques lorsqu’ils réalisent des reportages tout près de la ligne de front. Parlez-en à Anastasia Yelsukova, journaliste pour le site prorusse Readovka, qui a été blessée au genou par un éclat d’obus.

• À lire aussi: 6 troublantes révélations de la frappe du Nouvel An à Makiïvka: «c'était la confusion totale»

• À lire aussi: L'Ukraine devrait se focaliser sur une vaste contre-attaque, pas sur Bakhmout

Dans des vidéos relayées sur des chaines Telegram, on aperçoit la femme se filmer à Soledar, tout juste conquise par le groupe paramilitaire Wagner. Le ministère russe de la Défense en avait fait l’annonce il y a moins d’une semaine.

ATTENTION, IMAGES DIFFICILES :

Yelsukova voulait filmer les avancées de Wagner dans Soledar, entièrement rasée par les combats.

CAPTURE D'ÉCRAN | TWITTER

Au bout d’un moment, on entend la correspondante hurler de douleur après avoir été blessée par un éclat d’obus au sol.

Selon The Telegraph, la femme s’est fait prodiguer les premiers soins nécessaires par des membres de la milice Wagner.

CAPTURE D'ÉCRAN | TWITTER

Elle aurait été évacuée par hélicoptère pour subir une opération au genou. On ne craint pas pour sa vie.

La plateforme pour laquelle travaillait la journaliste a réagi à l’incident via communiqué.

«Nous croyons qu’elle retournera au front sous peu et filmer d’autres excellents reportages. C’est une femme qui n’a pas peur», peut-on lire.

La date exacte de l'accident n'a pas été confirmée par The Telegraph.

La ville de Soledar, située au nord-est de Bakhmout, est toujours le théâtre de violents combats. Les forces ukrainiennes tentent de repousser l’ennemi et lui infliger des pertes.

En ce qui concerne Bakhmout, les Ukrainiens contrôlent toujours la ville, dont le centre-ville. La majorité des quelque 70 000 habitants ont dû fuir le secteur. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.