/news/world

Accusé d’avoir tué sa copine qui le soupçonnait d’être marié

Ocaster Ferguson, 32 ans, a été formellement accusé de meurtre, de kidnapping et d’incendie criminel en lien avec la mort de Kayla Kelley, dans la ville de Mckinney au Texas, qui l'aurait confronté sur son mariage avec une autre femme.

• À lire aussi: Début du procès d'un Américain accusé d'avoir tué sa femme et son fils, puis mis en scène sa propre mort

La femme de 33 ans, portée disparue depuis le 11 janvier, a été retrouvée morte une semaine plus tard, rapporte le média NBC.

Un rapport de police obtenu par la chaîne de télévision américaine révèle que Mme Kelley avait confronté son conjoint, qu’elle connaissait sous le nom de Kevin Brown, dans les jours précédant sa disparition.

Elle le soupçonnait d’être marié à une autre femme et d’utiliser un faux nom.

Lors d’un entretien avec la police, Ocaster Ferguson a partagé des conversations qu’il a eues par messages textes avec Mme Kelley dans lesquelles elle l’aurait menacé de contacter sa femme s’il ne lui avouait pas qu’il était marié.

M. Ferguson a également admis aux enquêteurs que la femme qu’il fréquentait depuis l’été 2022 le connaissait sous le nom de Kevin, car il ne voulait pas qu’elle connaisse sa vraie identité.

Il a cependant nié être impliqué dans la disparition de Kayla Kelley. 

Le corps de la femme a été retrouvé le 18 janvier à quelques centaines de mètres de sa résidence.

L’homme de 32 ans a d'abord été arrêté le 14 janvier et a été formellement accusé de kidnapping.

Dans les jours qui ont suivi, il a été accusé également de meurtre et d’incendie criminel.

Il est actuellement détenu en attendant de comparaître.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.