/finance/homepage

Postmedia met à pied 11 % de son personnel

L’entreprise de presse Postmedia, qui détient notamment le «Montreal Gazette», va supprimer 11 % de ses quelque 650 postes de journalistes, ont dévoilé divers médias mardi en fin de journée.

Les mises à pied ont été annoncées aux employés lors d’un appel du vice-président Gerry Nott.

«Il n’y a pas de doute que nous sommes dans un combat existentiel pour notre survie», s’est exclamé M. Nott lors d’un appel avec les employés pour annoncer la nouvelle, selon un enregistrement relayé par le «Globe and Mail».

«Il n’y a pas une propriété dans notre réseau qui ne sera pas affectée par une restructuration, une réorganisation ou des mises à pied», a-t-il ajouté M. Nott selon des sources du «Star». Une exception est cependant prévue pour les publications acquises auprès de Brunswick News l’an dernier.

Le géant de la presse est notamment propriétaire du «National Post», en plus de quotidiens comme le «Ottawa Citizen», le «Calgary Herald» ou le «Edmonton Journal». Le groupe détient plus de 130 marques.

Selon le dernier rapport financier de Postmedia publié le 12 janvier, le plus récent trimestre de l’entreprise, conclu le 30 novembre dernier, s’est terminé avec un déficit de 15,9 millions $, en forte hausse par rapport à une perte de 4,4 millions $ lors du trimestre correspondant en 2021.

Le président et chef de la direction de Postmedia, Andrew Macleod, avait indiqué par communiqué que Postmedia devait continuer à composer avec un milieu en transformation, l’industrie des médias devant toujours composer avec une baisse marquée des revenus publicitaires.

Ce n’est pas la première fois que Postmedia doit effectuer des coupes au cours des dernières années. En avril 2020, l’entreprise avait fermé 15 journaux régionaux, entrainant la perte d’environ 80 emplois.

Postmedia avait aussi abandonné l’édition du lundi de ses quotidiens imprimés l’automne dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.