/regional/troisrivieres/mauricie

77 % des préposés aux bénéficiaires formés pendant la pandémie toujours en poste

Deux ans après que le gouvernement a mis sur pied une formation accélérée pour devenir préposé aux bénéficiaires et pallier les besoins, 77 % de ces préposés sont toujours en poste.

Plus de 10 000 préposés aux bénéficiaires ont été formés au Québec avec l'urgence sanitaire. À ce jour, 8073 sont toujours en poste selon le ministère de la Santé et des Services sociaux. La majorité de ces préposés ont terminé leur période d'engagement d'un an.

En Mauricie et dans le Centre-du-Québec, 583 personnes ont suivi la formation accélérée. À l’heure actuelle, plus de 440 sont encore à l'emploi, soit le 3/4 des nouveaux préposés aux bénéficiaires.

L'arrivée de cette main d’œuvre n'a pas tout réglé. Des demandes d'accès à l'information ont permis d'apprendre qu'il y a eu d'importantes vagues de départs dans les trois dernières années dans la région.

Le nombre de départs a doublé en 2020 en pleine pandémie avec 512 PAB qui ont quitté la profession. En 2021, 482 préposés aux bénéficiaires ont changé d’emploi et 383 en 2022. Sur ces départs, 315 préposés ont décidé de se réorienter au sein du réseau de la santé. Certains sont devenus infirmiers auxiliaires.

Le nombre de congédiements a aussi augmenté avec la pandémie. Les données dévoilent que huit préposés aux bénéficiaires ont été renvoyés en 2020 et 2022 et neuf en 2021.

Une sixième cohorte de la formation accélérée démarre en Mauricie et dans le Centre-du-Québec avec une cinquantaine de participants.

L'arrivée des nouveaux PAB en CHSLD a aidé à stabiliser les équipes, mais on évalue à ce jour qu'il en manque toujours 350 pour pallier les besoins du réseau.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.