/news/law

Enquête sur la vague de suicide de jeunes Autochtones

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a ouvert une enquête à la suite de la vague de suicide de jeunes autochtones de l’Abitibi-Témiscamingue, ces derniers mois.

Rappelons que cinq jeunes âgés de 14 à 26 ans des communautés Anicinape de Kitciskaik et de Lac-Simon, près de Val-d’Or, ont mis fin à leur vie depuis le mois d'août.

La Commission enquêtera, puisque certains de ces jeunes étaient connus par la DPJ de l'Abitibi-Témiscamingue. L’investigation vise à vérifier si leurs droits ont été respectés.

«Elle a aussi pour but de s'assurer que des mesures soient prises afin que la situation ne se reproduise pas», a indiqué la Commission, dans un communiqué.

Des recommandations pourraient être émises au terme du processus. Les conclusions ou recommandations qui concernent un enfant ne seront toutefois pas rendues publiques.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.