/finance/homepage

Fraude fiscale: un propriétaire d’immeubles locatif plaide coupable

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Un Montréalais a écopé de près de 80 000 $ d’amendes pour avoir omis de déclarer l’entièreté de ses revenus provenant d’immeubles locatifs. 

• À lire aussi: Sauriez-vous reconnaître les signes d’une fraude?

Shah Allam Mohammed Molla, 47 ans, a plaidé coupable d’avoir éludé le paiement d’impôt dû sur une partie de ses revenus pour les années 2019 et 2020 et a reçu sa sentence le 13 décembre dernier.

L’homme, qui est copropriétaire d’une dizaine d’immeubles locatifs dans le Grand Montréal, a ainsi reçu des amendes de 79 566 $.

«Selon l'enquête réalisée par Revenu Québec, M. Molla a fait de fausses déclarations en soustrayant près d'un quart de million de dollars de ses revenus locatifs. Ainsi, il a éludé le paiement de l'impôt en lien avec cette somme», a précisé Revenu Québec par voie de communiqué.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.