/regional/sherbrooke

Sherbrooke cible trois axes routiers pour améliorer la sécurité des piétons

Après que des parents et des enfants aient dénoncé, mardi, l’insécurité aux abords des zones scolaires, c'est au tour de la Ville de Sherbrooke de vouloir améliorer la sécurité des piétons.

Trois endroits sont jugés prioritaires. Le premier se trouve sur la rue Galt Ouest, entre les rues Cabana et Denault. Plusieurs passants, dont des étudiants et des aînés, circulent chaque jour pour se rendre à l’épicerie du coin. Deux traverses piétonnières sont déjà présentes dans ce secteur, mais la ville veut en faire plus, notamment avec l’ajout d’éclairage et de feux clignotants.

Les constats d’infraction pour non-respect des traverses piétonnières ont, d’ailleurs, augmenté à Sherbrooke. Le Service de police de Sherbrooke a donné 389 amendes en 2015, 545 en 2019 et 752 en 2020.

Les deux autres secteurs ciblés se trouvent dans l’est de la Ville, soit sur le chemin Galvin et la rue Papineau.

La facture pour ces trois projets est évaluée à plus de 900 000$. La Ville demande l'aide financière du ministère des Transports et de la Mobilité durable pour y parvenir.

La mairesse Évelyne Beaudin espère pouvoir bientôt s’entretenir avec la ministre Geneviève Guilbault.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.