/regional/montreal/montreal

Où s’en va la neige ramassée à Montréal?

Joël Lemay / Agence QMI

Les opérations de chargement de la neige se succèdent depuis plusieurs semaines à Montréal et ne risquent pas de s’arrêter de sitôt avec le nombre de flocons qui continuent de tomber. Mais où est amenée la neige qui est ramassée dans les rues de la métropole?

• À lire aussi: EN VIDÉO | Un conducteur effectue un dérapage sur la neige pour dépasser illégalement dans une bretelle

• À lire aussi: Vélo hivernal: la Ville de Québec doit déneiger les liens les plus empruntés

• À lire aussi: Quand donc tombera la neige, se demandent les New-Yorkais

La troisième opération de chargement a été déclenchée jeudi dernier après la tempête la plus importante dans la métropole depuis le début de la saison hivernale.

Avant ce ramassage, le taux de remplissage des dépôts de neige dépassait légèrement le 40 %, a indiqué Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville de Montréal. «On est en situation de contrôle pour l’instant.»

Quand la neige est chargée sur l’un des camions, elle peut partir en direction d’une variété de sites.

-La carrière Francon

La carrière Francon - délimitée par la rue Jarry et les boulevards Saint-Michel, Pie-IX et Industriel - reçoit la moitié de la neige récoltée sur l’ensemble de la métropole.

-Onze lieux de surface

En plus de la carrière, 11 lieux de dépôt de la neige sont aussi utilisés à travers la ville, aussi appelés LEN pour lieux d’élimination de la neige.

-Treize chutes à égouts

«Près de 25 % de la neige est éliminée directement grâce à un système d’égout, c’est une particularité à Montréal», a expliqué M. Sabourin.

«Quand on parle d’une chute à égout, on ne parle pas d’un égout qui passe sur une rue résidentielle. La chute à égout est un intercepteur», a-t-il précisé.

L’une d’entre elles est située près du pont Jacques-Cartier. «La neige est déversée à près de 100 pieds de profondeur dans un tunnel gros comme à peu près un tunnel de métro, ça fait plus de 5 mètres de largeur», a illustré le porte-parole.

Cette méthode offre donc une «capacité illimitée» de traiter la neige puisqu’elle fond au fur et à mesure.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.