/news/world

Ouzbékistan: au moins cinq morts dans une explosion de gaz

Au moins cinq personnes sont mortes dans l'explosion d'un immeuble provoquée par une fuite de gaz dans le nord-ouest de l'Ouzbékistan, a annoncé lundi le ministère des Situations d'urgence du pays le plus peuplé d'Asie centrale. 

Les explosions meurtrières dues au gaz sont relativement communes dans de nombreuses ex-républiques soviétiques, comme l'Ouzbékistan, en raison des infrastructures souvent vieillissantes.

Par ailleurs selon les statistiques officielles ouzbèkes, près de 150 personnes sont mortes en 2022 après avoir été intoxiquées au monoxyde de carbone, gaz toxique et inodore.

De nombreux cas ont été enregistrés ces dernières semaines en pleine crise énergétique, qui a laissé une partie de la population sans électricité ou chauffage malgré des températures anormalement basses.

Pour se réchauffer, les habitants utilisent souvent des appareils de fortune les exposant aux dangers du monoxyde de carbone.

L'explosion dimanche à Noukous, capitale du Karakalpakstan, a tué cinq personnes et blessé une fillette de cinq ans, selon les autorités.

Moins de deux millions d'habitants vivent au Karakalpakstan, république intégrée à l'Ouzbékistan, sur les près de 35 millions que compte le pays, mais qui représente plus du tiers du territoire ouzbek.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.