/news/society

Les remonte-pentes T-Bar sont-ils suffisamment sécuritaires?

Malgré deux accidents impliquant un remonte-pente de type T-Bar en l’espace de quelques jours dans deux stations de ski, ces mécanismes demeurent «sécuritaires» au Mont-Fortin, a estimé le porte-parole de la ville de Saguenay.

«Les remonte-pentes du Mont-Fortin sont sécuritaires, ils sont inspectés et surveillés. Il faut comprendre qu'il y a en permanence des employés qui surveillent les remontées mécaniques», a indiqué Dominic Arsenault, porte-parole de la ville de Saguenay, à TVA Nouvelles.

Samedi dernier, une fillette de 7 ans, qui s’était rendue au Mont-Fortin avec sa mère pour faire de la planche à neige, a été traînée sur une dizaine de mètres lorsqu’un bout de son pantalon de neige est resté accroché sur une vis en dessous du T-Bar.

«On parle d'un accident où tout le monde peut se compter chanceux, il y a eu beaucoup plus de peur que de mal», a précisé le porte-parole.

Sauf que le lendemain à la station de Val Saint-Côme dans Lanaudière, une fillette de six ans aurait perdu la vie par étranglement, après avoir été traînée sur plusieurs mètres dans un remonte-pente du même mécanisme.

«Il existe aussi un dispositif de sécurité à l'arrivée des remonte-pentes du Mont-Fortin. Il y a, très très près du sol, un fil qui est en fait un déclencheur automatique. S'il y a un ski, un bras ou peu importe, qui accroche ce fil-là, la remontée va s'arrêter automatiquement», a précisé Dominic Arsenault. Malgré cela, plusieurs jeunes rencontrés au Mont-Fortin mercredi par l’équipe de TVA Nouvelles ont confié que ce dispositif est parfois difficile à utiliser. Plusieurs doutent de la sécurité de celui-ci.

Dès la saison prochaine, le Mont-Fortin sera muni d’un convoyeur de remontée, un type de remontée plus facile à utiliser, a admis le porte-parole.

«On embarque sur ses skis avec un tapis roulant qui nous emmène lentement jusqu'au sommet de la côte», a-t-il décrit.

La remontée de type T-bar restera tout de même à la disposition des usagers.

- Avec les informations de Catherine Boucher, TVA Nouvelles

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.