/news/world

Il poursuit une femme en justice car elle le considère «seulement comme un ami»

Communiqué de presse de AeroLion Technologies

Un homme de Singapour poursuit une femme qui dit le considérer seulement comme un ami pour 3 M$, lui reprochant de lui avoir causé un traumatisme et d’avoir nui à son «excellente réputation».

Une poursuite pour diffamation a été intentée par K. Kawshigan, qui estime que l’argent lui servira à couvrir des pertes de revenus, ainsi qu’une «thérapie de réhabilitation pour traiter son traumatisme», rapporte The Guardian.

La femme, Nora Tan Shu Mei, aurait rencontré M. Kawshigan en 2016, mais des problèmes auraient débuté en 2020 alors que les deux adultes n’étaient pas alignés sur la manière dont ils voyaient leur relation.

Une autre poursuite qu’il avait intentée contre cette même femme a été entendue en janvier, alors qu’il l’accusait d’avoir brisé un accord qu’ils auraient eu visant à améliorer leur relation.

Celle-ci avait été rejetée pour «manque de fondement», un verdict qui a bien été accueillit par des activistes pour l’égalité des sexes.

«La défenderesse voyait seulement le demandeur comme un ami, mais ce dernier la considérait comme son "amie la plus proche"», selon les documents de la cour.

Ces derniers indiquent également que la femme aurait participé à des séances de thérapie pendant 18 mois alors que M. Kawshigan l’aurait menacé de la poursuivre en justice.

La nouvelle poursuite est intentée en réaction à la première.

M. Kawshigan se plaint de remarques qui auraient suggéré qu’il espionnait et qu’il aurait harcelé son «amie», portant ainsi atteinte à sa réputation.

En réaction à ce nouveau développement, le groupe Aware, qui lutte pour l’égalité des sexes, s’est dit outré. 

«Les femmes ne doivent pas aux hommes leur temps ou leur attention, et encore moins leur amitié ou leur amour, a-t-il indiqué à The Guardian. Les détails de cette poursuite brossent un portrait alarmant des entêtements sexuels et romantiques des hommes.»

La cause sera entendue le 9 février.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.