/news/politics

Québec jette les bases de la cohabitation entre la Fonderie Horne et la population

Le gouvernement Legault a dévoilé sa solution pour assurer la cohabitation entre les habitants de Rouyn-Noranda et la fonderie Horne, dont les destins sont selon lui liés. Mais pendant l’annonce de la relocalisation de 200 ménages, des manifestants exprimaient leur colère à l’extérieur.

• À lire aussi: Fonderie Horne: on peut regarder l’avenir avec plus d’enthousiasme, dit Benoit Charette

• À lire aussi: Fonderie Horne: cette dame a peur de se faire voler l’héritage de ses enfants

• À lire aussi: Fonderie Horne: 200 familles seront relocalisées pour créer une zone tampon

«Votre cancer, gracieuseté de la fonderie Horne», pouvait-on lire sur une affiche que brandissaient des manifestants devant le centre des congrès de Rouyn-Noranda, où des ministres caquistes ont présenté jeudi les mesures d’encadrement des activités de l’usine.

À l’intérieur, le député Daniel Bernard a donné le ton à l’annonce du gouvernement. «En 2026, nous soulignerons le centième anniversaire de Rouyn-Noranda, et en 2027 celui de la fonderie, a-t-il rappelé sur un ton solennel. Rouyn et Noranda sont nés de la découverte de la mine Horne à laquelle s’est ajoutée la construction de la fonderie.»

Parce que la qualité de l’air n’y est pas suffisamment bonne, Québec va créer une «zone tampon» aux abords de l’usine, en relocalisant quelques 200 ménages.

C’est la multinationale Glencore qui devra payer pour l’acquisition des 82 immeubles situés dans le quartier Notre-Dame, voisin de la fonderie. L’entreprise devra aussi verdir la zone tampon, à ses frais.

De son côté, le gouvernement investira 58 millions $ pour réaliser ce grand déplacement et construire un nouveau quartier. Il assure que personne ne sera forcé de partir, mais sans préciser ce qu’il fera s’il se bute à des refus.

Communication

En matinée, les oppositions à Québec ont décrié le fait que les citoyens touchés ont appris la nouvelle dans les médias.

«Imaginez apprendre dans les nouvelles que vous allez être chassés de chez vous par la multinationale qui vous empoisonne et qui empoisonne vos enfants depuis des années», s’est insurgée la députée solidaire Alejandra Zaga Mendez.

La mairesse de Rouyn-Noranda assure pourtant que des efforts de communication ont déjà été réalisés. «Une lettre a été transmise aux citoyens pour obtenir leurs coordonnées», a-t-elle affirmé.

Qualité de l’air

Tel qu’annoncé en août dernier, Québec resserre les obligations de la fonderie Horne, qui devra atteindre, d’ici cinq ans, une moyenne annuelle de 15 nanogrammes d’arsenic par mètre cube (ng/m3). La fonderie devra aussi préparer un plan d’action d’ici 2027 pour l’atteinte de la norme québécoise de 3ng/m3. Québec resserre ses exigences aussi quant au suivi et au traitement des eaux usées.

«Jamais un gouvernement n’a été aussi engagé et n’ira aussi loin dans les conditions qui sont imposées à la Fonderie Horne pour les cinq prochaines années», s’est enorgueilli le ministre de l’Environnement Benoît Charrette.

Du côté de Glencore, on a fait valoir que l’autorisation gouvernementale était une «compression» en cinq du plan de huit ans qu’ils avaient soumis pour réduire leurs émissions d’arsenic. «On ne peut vraiment pas aller plus vite, a dit la représentante de l’entreprise Marie-Élise Viger. On va mettre tous les efforts possibles pour rencontrer les échéanciers».

Le plan du gouvernement

En plus de réduire ses émissions d’arsenic, la fonderie devra aussi diminuer les émissions de plomb et de cadmium.

Pour s’assurer que Glencore respecte les exigences de la nouvelle autorisation, le gouvernement mettra sur pied un comité de vigie indépendant.

Québec versera 16,1 millions $ à la ville de Rouyn-Noranda pour décontaminer des terrains et rendre la ville plus attractive pour les investisseurs.

Le gouvernement investit 10 millions $ pour créer un observatoire indépendant sur les impacts des émissions de contaminants sur la santé et l’environnement, et 2,6 millions pour surveiller la qualité de l’air aux alentours de la fonderie.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.