/news/law

Agression sexuelle: ce Québécois écope d’une peine dans la collectivité

TVA Nouvelles

L’homme d’affaires de Rivière-au-Renard, Mathieu Samuel, a été condamné à 15 mois de prison à purger dans la société pour avoir agressé sexuellement une femme après une soirée arrosée en novembre 2020.

Même si l’agresseur de 25 ans échappe à la prison, le juge a imposé de sévères conditions au résident de Gaspé. 

Pour les dix premiers mois de sa sentence, Samuel devra demeurer à son domicile en tout temps, sauf pour faire l’achat de biens de première nécessité, des raisons médicales, pour se rendre au travail, ou après avoir obtenu l’autorisation de son agent de surveillance. 

Pour les mois suivants, il devra respecter un couvre-feu. Le propriétaire du resto-pub La Révolte devra effectuer 75 heures de travaux communautaires.

Il lui est aussi, entre autres, interdit de sortir de la province, de posséder des armes pour une durée de 10 ans, d’entrer en contact, ou de se trouver en présence de la victime et de sa conjointe.

Il devra en outre s’abstenir de consommer de l’alcool et des stupéfiants.

M. Samuel devra fournir un échantillon d’ADN et son nom figurera au registre des délinquants sexuels pour une période de 20 ans.

La défense suggérait une peine de six mois d’emprisonnement dans la collectivité et une période de travaux communautaires. La poursuite réclamait une peine de 18 mois de détention assortie d’une probation de trois ans.

Même si Mathieu Samuel n’a pas plaidé coupable à l’accusation d’agression sexuelle qui pesait contre lui, le magistrat a tout de même pris en considération le fait que l’accusé a exprimé des remords sincères envers la victime après avoir été déclaré coupable. 

Le rapport présentenciel favorable, l’absence d’antécédents judiciaires et le faible taux de récidive de l’homme d’affaires ont joué en sa faveur.

Il s’agit d’une peine juste selon le juge Richard Côté, même si la victime a vu sa vie chamboulée et conserve des traumatismes importants à la suite de cette agression.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.