/news/sante

«Oui, j’ai eu peur»: un adolescent reçoit une greffe du cœur et du foie

Né avec une maladie cardiaque congénitale, Maël est le premier adolescent canadien à subir une greffe du foie et du cœur, rendue possible grâce à un don d’organes d’une personne décédée. 

• À lire aussi: Un petit héros a sauvé mon enfant

• À lire aussi: Elle partage son coeur qui ressemble à de la pâte à biscuit sur TikTok

• À lire aussi: Des poumons offerts... puis jetés à la poubelle

Gracieuseté

L’opération, devenue nécessaire en raison de la dégradation de son état, a lieu le 1er juin dernier au CHU Sainte-Justine à Montréal.

«On avait un cœur qui fonctionnait à moitié, donc une seule pompe au lieu de deux et ça a causé une cicatrice dans le foie. C’est ce qu’on appelle une fibrose et une cirrhose hépatique. Les gens souffrent parce qu’il ne reçoit pas assez d’oxygène du cœur et pas capable d’éliminer [les toxines]», explique le Dr Massimiliano Paganelli, l’hépatologue du jeune. 

TVA Nouvelles

Cela a eu pour conséquence «plusieurs cancers se sont développés dans le foie, faisant en sorte qu’on ne pouvait pas transplanter le foie sans transplanter le cœur parce que le nouveau foie n’aurait pas survécu», ajoute-t-il. 

C’est ce qui a poussé les professionnels à prendre la décision de procéder à une greffe combinée.

L’opération a nécessité un an et demi de préparation et une mobilisation d’une centaine de personnes. La procédure elle-même a duré 24 heures.

Gracieuseté

«Oui, j’ai eu peur. Je me demandais si ça allait réussir ou pas», a affirmé Maël Roy après sa greffe. 

TVA Nouvelles

«Je sais que c’est difficile le départ d’une personne, d’un être aimé, mais il faut vraiment qu’on respecte le choix d’une personne qui veut donner. Je sais que c’est pénible de perdre quelqu’un, mais c’est grandiose aussi surtout pour Maël, 15 ans, il n’a pas encore commencé sa vie d’adulte. Là, il va pouvoir le faire grâce à des dons», a déclaré sa mère au micro d’Harold Gagné sur les ondes de TVA Nouvelles.

TVA Nouvelles

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.