/news/techno

Journée sans Facebook et Instagram: «un geste symbolique qui peut avoir un impact fort»

Une journée de boycottage des services de Meta, la maison-mère de Facebook et Instagram, a été organisée par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), vendredi le 15 septembre, en protestation à son blocage des nouvelles.

• À lire aussi: Publicités sur Facebook: c’est aux gouvernements d’agir, pas aux individus

• À lire aussi: Boycottage de Meta: au tour du SCFP d’embarquer

• À lire aussi: Journée sans Facebook et Instagram: comment participer au grand boycottage de Meta?

Selon le président de la FPJQ, Michaël Nguyen, il s’agit d’un geste clé à poser dans le but que le géant du web permette à nouveau le partage de nouvelles tout en se soumettant à la loi C-18 sur les nouvelles en ligne.

«C’est un geste symbolique qui peut avoir un impact fort», dit-il.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a invité les Québécois à y participer.

«On envoie un message clair à Meta et c’est important que tout le monde y participe», affirme-t-il.

La chambre de commerce du Montréal métropolitain a aussi invité les entreprises à boycotter Meta.

Des bannières comme Maxi et Newlook ont déjà cessé d’annoncer sur ces plateformes.

«J’espère qu’il y aura le plus d’individus, d’entreprises et d’organismes qui vont boycotter Meta aujourd’hui», continue M. Legault.

Plusieurs résidents rencontrés par TVA Nouvelles étaient sensibles à la cause, mais certains trouvaient difficile de se passer de ces plateformes.

«Il faut que chacun fasse sa part», affirme l’un d’entre eux.

«C’est un peu dur parce que tout le monde est connecté avec leurs applications, ajoute un autre passant. Donc moi j’ai des personnes que je peux juste contacter par Messenger, donc qu’est-ce que je fais aujourd’hui? Je ne les contacte pas? Mais en même temps, il faut faire notre part.»

D’autres événements du genre pourraient être organisés dans les prochaines semaines.

Voyez le reportage complet dans la vidéo ci-dessus

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.