/buzz

Les hommes pensent vraiment (trop) souvent à l’Empire romain

Russell Crowe incarne Maximus dans le film Gladiateur.

AgenceQMI

Russell Crowe incarne Maximus dans le film Gladiateur.

Vous avez sans doute vu passer des vidéos sur TikTok dans lesquelles une femme demande à son partenaire ou des amis à quelle fréquence ils pensent à l’Empire romain dans les derniers jours. Mais d’où part cette tendance et, surtout, pourquoi l’époque de la Rome antique traverse-t-elle aussi souvent l’esprit de certains membres de la gent masculine?

• À lire aussi: Un gros rat aperçu dans le métro de Montréal

• À lire aussi: L’humoriste Tranna Wintour dénonce des propos transphobes à son égard

Il est difficile d’identifier avec exactitude l’origine de la tendance. Certains font référence à un tweet daté du 6 septembre dernier, qui fait lui-même référence à un Reel Instagram. 

«J’ai vu un Reel qui disait quelque chose comme "Les femmes n’ont aucune idée de la fréquence à laquelle les hommes de leur vie pensent à l’Empire romain"», a écrit Kelsey Lewis Vincent sur X, anciennement Twitter. 

«J’ai donc demandé à mon mari: "À quelle fréquence songes-tu à l’Empire romain?"» Et, sans détour, il m’a répondu "tous les jours". Pourquoi!?»

Sur TikTok, la question a été posée pour l’une des premières fois il y a une semaine par l’utilisatrice @paige.elysee. 

@paige.elysee There’s something about those romans that stay rent free in mens heads #romanempire #rentfree ♬ original sound - TheHapaGirl

Depuis, le sujet monopolise le fil TikTok de bien du monde, si bien que le mot-clic #romanempire cumule aujourd’hui plus de 1,1 milliard de vues.

Dans plusieurs vidéos, on peut voir des utilisatrices choquées d’apprendre que leur conjoint songe plus souvent qu’elles le croyaient – que ce soit quelques fois par mois ou tous les jours – à l’Empire romain.

Une question de représentation

Incrédules, ces femmes poursuivent généralement la discussion en demandant à leur partenaire pourquoi la période de l’histoire romaine s’échelonnant de -27 avant J.C. jusqu’à l’an 476 et qui a vu naître des personnages marquants, comme Jules César, occupe autant leur esprit. 

Il faut dire qu’il y a autant de raisons qu’il y a d’hommes qui pensent à l’Empire romain. Mais souvent, ceux-ci mentionnent qu’il s’agit d’un «pan important de l’histoire du monde», que les Romains «ont construit des joyaux d’architecture» – pensons au Colisée de Rome, aux routes ou encore au pont du Gard en France –, que «les stratégies militaires d’aujourd’hui en sont inspirées» et même que «ceux qui parlent une langue latine pensent, techniquement, à l’Empire romain».

Le Colisée de Rome est l'une des œuvres architecturales les plus emblématiques de l'Empire romain.

AFP

Le Colisée de Rome est l'une des œuvres architecturales les plus emblématiques de l'Empire romain.

Selon Mike Duncan, auteur américain d’histoire politique et animateur du balado History of Rome, il n’est pas étonnant que les hommes, en particulier, y pensent aussi souvent. Il affirme en effet que la gent masculine a un plus grand intérêt envers l’histoire militaire et que l’histoire romaine y est équivalente. 

«Il est beaucoup question de batailles, d’armées et de généraux. C’est pour les mêmes raisons que l’on voit beaucoup de pères s’intéresser à la Seconde Guerre mondiale, à la guerre de Sécession ou à l’ère napoléonienne: il y a quelque chose qui attire les hommes vers ce genre de choses militaires», a-t-il répondu en entrevue au magazine Rolling Stone.

• À lire aussi: Une (autre) touriste surprise à vandaliser le Colisée de Rome

Le fait que l’Empire romain était une société patriarcale expliquerait aussi pourquoi les hommes y trouvent un intérêt particulier; ils se reconnaissent beaucoup dans ses personnages, a ajouté Mike Duncan. 

«[...] partout où vous regardez, on ne parle que d’hommes qui font ceci et d’hommes qui font cela. On ne parle jamais vraiment de ce que faisaient les femmes ni de la façon dont elles vivaient. Si vous cherchez un nouvel intérêt, l’Empire romain, c’est beaucoup d’hommes qui font la guerre. Et si ce n’est pas votre truc, l’Empire romain ne vous intéressera pas.»

— Avec des informations d’Insider, de Wired, de Rolling Stone et de Cosmopolitan

À voir aussi:

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.